TKT ça va le faire, d’Alfred et Nathalie Lenglet

Elle avait compris que, pour survivre, elle devait jouer les caméléons, se fondre dans la masse et se faire oublier. Elle avait cru un moment, contre toute raison, que la situation redeviendrait normale, que le climat familial de son couple s’apaiserait, mais il demeurait lourd de non-dits, de mensonges. Une déchirure terrible écartelait son âme.

Un roman où… ça ne l’a pas fait

Xavier Monfreidi découvre une nouvelle bouteille plastique de vin devant sa maison. Son épouse et lui en ont déjà repéré des identiques dans le quartier. Par jeu, ils décident de surveiller pour savoir qui les jette. Et un soir, éberlué, Xavier finit par le découvrir, mais il préfère ne rien dire à sa femme.
Seule avec trois enfants depuis la disparition inexpliquée de son mari quelques années plus tôt, Marie est en proie à de graves difficultés financières.
Entre mensonges, culpabilité et meurtres, commence alors à distance un étrange duel opposant Xavier désireux de concrétiser l’affaire de sa vie et Marie qui a perdu le contrôle des évènements. Pour elle, une seule chose importe : protéger ses enfants et leur assurer un avenir décent.

Je crois qu’avec ce roman, je vais vous livrer la chronique la plus courte de l’histoire des retours d’Ophé Lit ! Je vous disais il y a peu que les éditions Lucien Souny avaient le chic pour dénicher les belles plumes, j’en veux pour preuve Sébastien Vidal, Frank Klarczyk ou encore Julien Daluis dernièrement. Mais avec TKT ça va le faire, ça ne l’a pas fait…

Je n’ai rien à reprocher à la plume. C’est bien écrit, le style est fluide, simple, de ce côté, rien à dire. Côté histoire, j’ai trouvé l’intrigue originale mais un poil trop capillotractée. Le problème, à ce stade, c’est que je n’ai rien ressenti. Aucune émotion. Pas d’empathie ou de colère à l’endroit des personnages, pas d’intérêt particulier pour l’histoire, un encéphalogramme plat. Alors attention, ça ne veut pas dire que ce roman est mauvais, loin de là, juste qu’il n’a rien provoqué chez moi.

Vous savez l’importance que j’attache aux émotions, bonnes ou mauvaises, et avec ce roman écrit à quatre mains, je n’ai malheureusement pas vu poindre l’ombre d’une émotion.

Que dire de plus si ce n’est, faites vous votre propre avis…

TKT ça va le faire, d’Alfred et Nathalie Lenglet, publié le 13 janvier 2020 aux éditions Lucien Souny.


13 réflexions sur “TKT ça va le faire, d’Alfred et Nathalie Lenglet

  1. Bonjour, j’entends tous les commentaires et je ne suis pas étonnée qu’il en soit ainsi. C’est toute l’alchimie de ce métier. Certains livres fédèrent, d’autres divisent. Mais tous les avis m’importent. Toujours. Et je vous suis reconnaissante dans tous les cas de nous lire. MEURTRES EN PROMO arrive.. je suis impatiente de voir où il sera classé…. Une nouvelle plume avec ANAIS CULOT. C’est dispo chez nous en ce mois de février sur simple signe.
    Tous les autres titres déjà parus que vous ne connaissez peut-être pas sont sur http://www.luciensouny.fr (OLIVA, BEGUE, MENARD…)
    A tout bientôt et merci de tout coeur. Véronique

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Véronique,
      J’ai aussi fait de très belles découvertes dans votre collection, et notamment Sébastien Vidal, Franck Klarczyk ou encore Julien Daluis très récemment.
      Effectivement, c’est une alchimie et fort heureusement, à chaque lecteur sa vision d’un livre 😊
      Merci pour les d’informations que vous nous donnez.
      Bonne journée.
      Ophélie

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s