Si c’est pas sûr c’est quand même peut-être… de Magali Discours.

Approchez vous Madame, vous êtes la bienvenue, voici l’histoire de notre ami Papé qui est assis là-bas. Il vous attend.

Chronique d’un coup de cœur dans le cadre du prix des auteurs inconnus

2005 : Une troupe de théâtre de rue a posé ses valises sur un bout de trottoir. Une installation bancale de bric et de broc, des chansons, un brin de poésie et des kilomètres de souvenirs éclairent la grande histoire à la lumière d’une vie qui dura près d’un siècle, celle de Papé né d’une guerre en 1917.
Dans le public de ce road movie à la française, Florence trouvera peut-être quelques vérités sur sa propre existence.

Première lecture en littérature blanche dans le cadre du Prix des auteurs inconnus 2019 et plus qu’une belle découverte, c’est un coup de coeur pour ce roman de Magali Discours.

En suivant Lisa, Mehdi, Serena et Pablo, j’ai non seulement voyagé géographiquement en découvrant la vie de Papé, mais j’ai également fait un voyage olfactif et musical. Chaque chapitre débute par un extrait de chanson et la plume de Magali, tout en poésie, fait écho à ces refrains. J’ai entendu, entre les lignes, l’accent chantant de Papé, celui plus âpre et parisien de Jocelyne, j’ai senti les odeurs de Nice et de la méditerranée ou encore celle de la pluie par temps d’orage…

Ce n’est pas dans une machine mais dans un spectacle à remonter le temps que nous emmène l’auteur. Au grès de la vie de Papé, à travers ses yeux, de valise en valise, c’est le XXème siècle que nous redécouvrons. L’auteur n’a pas manqué d’inclure des évènements historiques marquants, nous permettant de garder nos repères sans nous perdre dans les affres de Chronos. De la naissance de Papé pendant la première guerre, à la reconstruction en passant par la solidarité et les familles de cœur qui se substituent aux familles de sang, jusqu’à mai 68 puis l’élection de Mitterrand en 1981 ou encore la catastrophe de Tchernobyl, elle brosse le portrait d’une France que l’on évoque peu.

Elle nous emporte, au fil des mots, dans une rencontre entre un passé qui ne vit que dans les souvenirs du présent, et un présent qui ne veut pas lâcher la main de son vieil ami le passé. Au moyen d’une foultitude de petits détails, elle rend son récit vivant au point de m’avoir fait oublier le temps qui passe, et si je devais attribuer une couleur à ce roman, ce serait le sépia. C’est ainsi que j’ai visualisé cette histoire pleine de nostalgie, de tendresse et d’humanité. Magali parle aussi d’amour dans ce roman, pas l’amour que l’on consomme, celui que l’on vit, que l’on ressent, que l’on respire… « Elle était belle et douce et elle laissait couler de sa personne une grâce comme un miel chaud qui forçait les gens à se coller à elle ».

S’il reste quelques petits défauts, de répétition notamment, Magali Discours à un style tout en nuances qui fait vite oublier les accros.

Vous souhaitez découvrir une plume qui vous fera voyager, vous touchera, vous fera sourire et pleurer… Une plume qui vous rappelera les photos jaunies de vos parents et grands-parents ou tout simplement une très jolie plume et la garantie d’un beau voyage livresque ? Mettez votre MP3 sur les oreilles, regardez dans les valises et découvrez l’histoire de Papé.

Pour rappel, ce roman de Magali Discours, publié le 02 juillet 2019, a été lu dans le cadre du PAI.

Lien facebook : https://www.facebook.com/prixdesauteursinconnus/

Lien insta: https://www.instagram.com/prixdesauteursinconnus/

Lien twitter: https://www.twitter.com/prixdesai


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s