Il est temps de s’y remettre…

Pour beaucoup, le confinement a rimé avec lecture intensive, mais pas pour moi. Si j’ai dévoré les livres dans les premiers jours, c’est la panne qui finalement l’a remportée… Difficile de me concentrer.

Pour autant, si mon rythme a cruellement baissé, j’ai lu quelques pépites et fait de belles découvertes. Mais s’agissant de romans publiés juste avant le confinement, ou n’existant qu’en format broché, j’avais fait le choix de ne pas les chroniquer tant que les librairies resteraient fermées.

Ainsi, dans les jours à venir, je vous livrerai mon avis sur :

Vanda de Marion Brunet, publié le 26 février 2020 aux éditions Albin Michel,

Les étincelles de Julien Sandrel, publié le 26 février 2020 aux éditions Calman-Levy,

Une mère juive ne meurt jamais de Patrice Abbou, publié le 24 octobre 2019 aux éditions Plon.

Je vous parlerai également de mes deux premières lectures dans le cadre du Prix des Auteurs Inconnus .

Enfin, je chroniquerai le dyptique de Claire Favan, Le tueur intime lu en lecture commune avec plusieurs lecteurs du blog Mes évasions livresques, et Le tueur de l’ombre lu avec un ami, Marc, du groupe facebook Thriller et Vous .

Gabriele a également prévu de vous présenter quelques unes de ses lectures.

Un déconfinement qui s’annonce donc chargé, d’autant qu’en parallèle, un nouveau projet d’écriture se profile… À très vite.

Ophélie et Gabriele


2 réflexions sur “Il est temps de s’y remettre…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s