Une cosmologie de monstres de Shaun Hamill

Vivre au sein d’une famille marquée par un deuil dont on ne garde aucun souvenir est comme d’être assis derrière un spectateur de très grand taille au cinéma. Autour de soi, tout le monde rit, pleure et réagit à des choses dont on ignore tout.

Chronique d’un chef d’œuvre !

Pas de résumé en quatrième de couverture. L’éditeur ne nous dit quasiment rien. Il a fait le choix de reprendre l’avis du grand Stephen King pour nous mettre l’eau à la bouche :

 » Dans Une Cosmologie de monstres, Shaun Hamill allie brillamment les univers angoissants de H.P. Lovecraft avec l’histoire contemporaine d’une famille menacée de destruction par des forces surnaturelles. Il réussit son coup, parce que ces braves gens pourraient être nos voisins. L’horreur ne fonctionne que lorsque nous nous attachons aux personnes concernées  ; nous nous attachons aux Turner, et leurs cauchemars deviennent les nôtres. La prose de Hamill est sobre, tout simplement belle. Voilà à quoi ressemblerait un roman d’horreur signé John Irving.
J’ai adoré ce livre, et je pense qu’il vous plaira aussi. » Stephen King

C’est Sébastien Lemaire, de la page Pour le meilleur et pour les livres qui m’a parlé de ce roman. Il me l’a décrit avec tellement d’entrain et de passion, que dès le lendemain, j’ai craqué… Je ne savais pas grand chose de ce qui m’attendait, rien sur l’histoire (en même temps je préfère), juste que l’écriture était sublime et que ce roman était le coup de coeur de Sébastien pour l’année 2019.

Je me suis donc plongée dans Une cosmologie de monstres avec avidité et j’ai été happée dans l’univers de Shaun Hamill dès les premières pages. Le style est sobre comme le relève S. King mais pas seulement. Il est très visuel, cinématographique, addictif, puissant. Les pages se tournent d’elles-mêmes, nous entraînant dans cette histoire passionnante, à la construction atypique. Côté ambiance, je me suis totalement immergée dans ce climat chargé en tension et en suspens. Quelques frayeurs mais point d’hémoglobine. Tout est dans la suggestion.

Bien que le King dise de ce roman qu’il pourrait être un roman d’horreur écrit par John Irving, j’y ai vu davantage un conte fantastique avec une portée initiatique et philosophique.

Shaun Hamill évoque la quête d’une vie idéale, la dépression, le deuil, l’amour filiale, la peur… Il décrit aussi le puritanisme américain, sa capacité à faire de la religion un pilier. L’importance de la famille, le don de soi, également. De nombreux sujets qui m’ont touchés et qui sont traités avec beaucoup de justesse mais aussi d’objectivité.

J’ai également apprécié les nombreuses références littéraires. On y retrouve certes H.P Lovecraft, mais pas uniquement.

Alors en quoi ce roman est-il un chef d’oeuvre ? Et bien pour tout ce que je viens de vous dire. Il regroupe tout ce que j’aime trouver dans un roman. De l’évasion, de l’imaginaire, des thèmes intéressants et remarquablement bien traités, une construction atypique, un style puissant. Il ne lui manque rien.

Et les personnages dans tout ça ? Chacun d’entre eux est « vivant ». Ils évoluent au grès de l’histoire, je m’y suis attachée, je les ai aimés et détestés, j’ai eu de l’empathie pour eux ou envie de les secouer… Ils ont pris vie entre les lignes de leur auteur et ce pour mon plus grand plaisir.

Une cosmologie de monstres est un roman que je relirai (ce qui est rare), parce que même après une première lecture, je suis persuadée qu’il n’a pas livré tous ses secrets. Que les messages qu’a voulu passer l’auteur sont fondamentaux.

Une cosmologie de monstres, un conte fantastique à découvrir de toute urgence !

Une cosmologie de monstres de Shaun Hamill est paru aux éditions Albin Michel Imaginaire le 02 octobre 2019.


6 réflexions sur “Une cosmologie de monstres de Shaun Hamill

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s